Accueil Dernières nouvelles Plan du site Contact


Paroisse Sainte Gertrude Etterbeek

 
Vous êtes ici : Accueil > Carême 2018

Quatrième semaine de Carême

Publié le vendredi 2 mars 2018, par JPS

11 mars : quatrième dimanche du Carême

La lumière est venue dans le monde (Jn 3,14-21))

Lumière

La lumière, Seigneur, quelle belle invention ! Et ton soleil ! Il rend beautout ce qu'il illumine. Ce n'est pas par hasard que nous déprimons quand vient l'hiver et que la nuit s'allonge.

La lumière est venue dans le monde, dit l'évangile. Et de manière surprenante. Il faut que le fils de l'homme soit élevé, c'est-à-dire cloué sur la croix. Ainsi la lumière d'une vie, c'est donner sa vie pour les autres. Etre capable de renoncer à soi-même pour que les autres vivent ?

Je préfère l'argent, le pouvoir, le repli sur moi. Mais tu me dis : cela, ce sont les ténèbres. Que je risque alors de rater ma vie. Oui, Seigneur, ton fils est lumière. Il nous a dit : il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime.

Au fond, c'est vrai : notre visage s'éclaire, nous sommes transfigurés quand nous partageons, quand nous sommes solidaires. Précisément en ce 4e dimanche de Carême, nous sommes invités à soutenir les partenaires d'Entraide et Fraternité de la région des Grands Lacs. Nous sommes à la mi-Carême. Il est temps de prendre enfin tes paroles au sérieux.

Au jour le jour...

Prenons, chaque jour, le temps de réfléchir et de prier. Installons-nous confortablement au calme devant une bougie, une fleur, une icône, une photographie, la fenêtre donnant sur le jardin. Méditons un des textes de la liturgie de la parole tels qu'ils nous sont remis sur le feuillet dominical ou une des ressources proposées ci-après par Entraide & Fraternité

-  Pour les plus jeunes : La lumière dans nos vies de tous les jours

La lumière, elle est là pour nous éclairer, nous guider.

En tant que chrétien, Jésus est notre lumière, notre guide dans la vie. Mais personne n'est parfait partout et tout le temps et quand on sait qu'on va faire (ou qu'on a fait) une bêtise, quelle qu'elle soit, on préfère ne pas se mettre en pleine lumière. On se dit que l'on va être jugé, puni peut-être…

Mais si nous osons sortir de nos zones d'ombre, et que nous allons vers Dieu pour demander pardon, à coup sûr il nous dira, à chacun, personnellement : « Je t'aime malgré ce que tu as fait. Reviens dans ma lumière, reste dans mon amour. »

-  Prière : « Jésus, tu es la Lumière. Je veux être dans la vérité pour me tenir avec Toi devant Dieu. Amen »

-  Prier et réfléchir à partir du poster.

Les conflits :

L'histoire tourmentée de nos pays est faite de conflits, de guerre, de combats, de violence, de sang, de mort.

Une histoire où les familles se sont déchirées, où les voisins sont devenus ennemis, où la douleur régnait partout, où les violences faites aux femmes étaient « armes de guerre » et où plus rien n'avait de sens.

Pays ensanglantés, peuples blessés, marqués pour toujours. Pays dont les femmes abimées, humiliées, déchiquetées dans leur âme et dans leur corps doivent être « réparées ».

« Je le répète à haute voix : ce n'est pas la culture de l'affrontement, la culture du conflit qui construit la vie collective dans un peuple et entre les peuples, mais celle-ci : la culture de la rencontre, la culture du dialogue : c'est l'unique voie pour la paix.

Que le cri de la paix s'élève pour arriver au coeur de tous et que tous déposent les armes et se laissent guider par le souffle de la paix. »

(Paroles du Pape François lors de l'Angélus du dimanche 1er septembre 2013)

-  Intentions

> Seigneur, les ténèbres recouvrent le monde : trop d'injustice, de guerres, de matérialisme, de pauvreté. Toi qui as donné ta vie pour le Salut du monde, nous t'en prions, éclaire ceux qui luttent pour garder allumée la flamme de l'Espérance.

> Seigneur, les ténèbres semblent s'étendre, mais partout dans le monde, des gens se lèvent pour les combattre. Toi qui as donné ta vie pour le Salut du monde, nous t'en prions, éclaire ceux qui s'impliquent dans des projets qui relèvent l'Homme, comme ceux soutenus dans la région des Grands Lacs par Entraide et Fraternité.

> Seigneur, les ténèbres ne gagneront pas ! Toi qui as donné ta vie pour le Salut du monde, nous t'en prions, éclaire nos coeurs pour qu'à notre tour, malgré nos doutes et nos craintes, nous soyons lumière pour les autres, dans le service, le pardon et le don de soi.

-  Prier our la communion des Peuples

Pour travailler à la communion des peuples, les chrétiens ont à découvrir et à reconnaître l'autre, les autres, proches ou lointains, si différents soient-ils, spécialement les pauvres, mais aussi à changer, à se convertir à la foi en Jésus, d'abord sur le plan personnel, mais aussi au niveau des communautés humaines et chrétiennes ainsi que vis-à-vis des structures. Et cela dans des comportements quotidiens et des engagements à moyen et à long terme. La vie en Église est une expérience en vue de la communion des peuples...

...C'est à tout cela qu'avec leurs partenaires engagés sur le terrain, des organismes comme Broederlijk Delen, Entraide et Fraternité-Miteinander Teilen, comme de nombreuses autres associations catholiques et chrétiennes, invitent à contribuer pour transformer le système économique actuel et élaborer un nouveau style de vie, dans la ligne même de l'encyclique Laudato Si ! Car une véritable solidarité avec les plus pauvres du monde signifie que nous remettions en question notre mode de vie...

...En vous adressant cette lettre pastorale dans le cadre du Carême, ce temps de conversion et de préparation à la célébration de la fête de Pâques, nous tenons à la terminer en vous invitant à faire le lien, à travers la prière et le jeûne, entre les changements à promouvoir et une véritable conversion.

Souvent rejeté, mais aussi parfois prisé au sein de la société actuelle, le jeûne est un des trois mots clés du Carême, avec la prière et le partage. Trois attitudes spirituelles que les chrétiens, avec les juifs et les musulmans, considèrent comme fondamentales dans la pratique de leur foi.

Comme cela est rappelé à l'occasion du Carême de Partage, le jeûne est libérateur, car il débarrasse de tout ce qui est superflu. Il est une forme de contestation et de protestation contre une culture qui nous provoque à croire que le sens de la vie est de posséder. Et le jeûne peut être un chemin de dépouillement. Jeûner, c'est devenir plus humain, plus solidaire et plus soucieux de notre terre. C'est vivre selon une éthique de la sobriété qui crée un espace pour le bien vivre.

Jeûner, c'est changer, se changer soi-même, pour se rendre solidaire, pour partager, spécialement avec les hommes et les femmes qui luttent pour améliorer les conditions de vie de leurs familles, de leurs communautés, de leurs pays et, par-là, celles de l'humanité toute entière.

Ainsi, nous vous invitons à pratiquer la sobriété en Carême, à être enrichis par des engagements d'attitudes et par la prière. Montrons-nous créatifs pour contribuer à la construction de la communion des peuples que, comme chrétiens, nous pouvons relier à la communion des saints...

S'engager dans cette voie revient à reconnaître et à mettre en pratique les appels du Seigneur. C'est aussi rencontrer cette affirmation du Synode des Évêques réunis à Rome en 1971 : « L'action pour la justice et la participation à la transformation du monde nous apparaissent comme une dimension constitutive de la proclamation de l'Évangile qui est la mission de l'Église pour la rédemption de l'humanité et sa libération de toute situation oppressive ».

Cette déclaration rejoint bien les apports du pape Paul VI et du pape François, prônant le développement par une communion des peuples basée sur la justice. Encore faut-il qu'ils soient mis en pratique par le plus grand nombre possible, aux côtés des femmes et hommes de bonne volonté !

(Les Évêques de Belgique, dans leur déclaration « Populorum communio - la communion des peuples » publiée en mars 2017 pour les 50 ans de l'encyclique « Populorum progressio » du pape Paul VI. Déclaration dont on peut trouver le texte complet sur le site www.entraide.be/Declaration-des-eveques-de-Belgique)

-  Prier en partant de la sagesse africaine

« Mets ton espoir dans la plante que tu as plantée »

Témoignages de Femmes africaines

« J'étais comme avec un voile sur la tête. APEF m'a dévoilée ! »

« Avant l'enseignement de l'APEF, j'étais comme avec un voile sur la tête. APEF m'a dévoilée ! Avant, je ne participais pas aux décisions. Et à la mort de mon père, j'ai été victime d'une mauvaise répartition de l'héritage : en cadette, je n'ai rien reçu. Mais grâce aux sensibilisations de l'APEF, j'ai compris que j'avais des droits et qu'il fallait que je les fasse respecter. Je suis allée me défendre en justice à Bukavu et j'ai gagné. Mes frères m'ont donné la part qui me revenait de la parcelle de mon père.

Aujourd'hui, je cultive cette parcelle, et si au début mes frères n'étaient pas contents, ils ont finalement compris. Évidemment au départ, ça faisait du conflit dans la famille mais au bout du compte quand une femme réclame sa part d'héritage et le respect de ses droits, ça finit par sensibiliser toute la famille et les voisins. Les mentalités changent petit à petit. Les hommes réalisent que les femmes qui ont compris, sont déterminées à faire respecter leurs droits. À la fin, les hommes l'acceptent et il n'y a plus de conflit ». BERNADETTE Membre de la coopérative UMOJA, Sangé, Sud Kivu (Congo)


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
  Accueil
      Carême 2018

Informations
      Adresses utiles
      Agenda
      Gestion
      Horaires
      Liens Internet
      Services
      Unité pastorale et paroisses voisines

Livre d'Or : bientôt en ligne...

Nederlandstalige Parochie Paroisse Sainte Gertrude
      Edito
      Reconstruction
      Vie de Sainte Gertrude


      Contact

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Poster de Carême
Deuxième semaine de Carême
Le message de Pâques 2018 du Pape François
Première semaine de Carême
Le Carême et Pâques 2018 à Sainte-Gertrude en photos
Troisième semaine de Carême
Carême de partage 2018 : l'introduction d'Entraide et Fraternité



[ Haut ]
 

Accueil Dernières nouvelles Plan du site Contact


Editeur responsable © Paroisse Sainte Gertrude Etterbeek
Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.
Design © Drop Zone City adapté par Philmass
______________________________________________

Les photos figurant sur ce site y sont placées en toute "bonne foi".
Si malgré cela vous souhaitez que l'une d'entre elles soit retirée, faites le nous savoir.