Accueil Dernières nouvelles Plan du site Contact


Paroisse Sainte Gertrude Etterbeek

 
Vous êtes ici : Paroisse Sainte Gertrude > Edito

La diaconie dans la vie des paroisses (suite) :


UNE SPIRITUALITÉ DIACONALE

Publié le mercredi 23 avril 2008, par Chrimar

La diaconie du Christ ne se limite pas au service rendu aux personnes ; elle est plus encore qu'une disposition fondamentale au service. Elle est le plein accomplissement de l'incarnation du Christ dans sa disponibilité au Père. L'Eglise suit le Christ sur cette voie. Elle est orientée vers le Règne de Dieu qui trouvera un jour sa réalisation plénière. Pour le chrétien, l'inspiration, la liturgie, l'annonce et le service sont étroitement liés, dirigés qu'ils sont vers ce but ultime : que tous deviennent UN en Dieu.

Dans les évangiles, il n'ya aucune opposition entre l'engagement et la prière. Jésus s'engage au service des malades et des pauvres, tout en persévérant dans la prière. Lorsque la jeune Eglise institua sept hommes en vue de la diaconie, ceux-ci participent à la prière de la communauté. La spiritualité chrétienne imprègne toute la vie, y compris l'engagement au service du prochain.

Que le Christ invite à aider les pauvres, va de soi ; mais qu'il aille jusqu'à s'identifier avec eux, est totalement nouveau. Jésus ébranle la manière habituelle de penser pour lui substituer un mode de penser au divin ou spirituel. Il s'agit de considérer les choses à partir de Dieu et en vue de Dieu ; à partir de Dieu, car nous sommes envoyés pour aimer, Jésus nous ayant aimés le premier et nous ayant appris ce qu'est l'amour (cfr 1 Jean 4, 10). En aimant autrui, nous nous acheminons vers Dieu : « Quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu » (1 Jean 4,7)

Dans la pratique pastorale, la diaconie, l'annonce et la liturgie sont encore assez souvent juxtaposées. Elles sont confiées à des équipes distinctes. Et pourtant ces trois tâches sont solidaires.

La Parole de Dieu et l'eucharistie enrichissent et donnent souffle à l'engagement diaconal. Celui qui veut être vraiment chrétien et serviteur en Eglise, va chercher sa nourriture dans la Parole de Dieu et dans les sacrements. Il proclamera l'amour divin autant par ses actes que, si possible, par son témoignage.

Seconde partie : Le service diaconal en paroisse Dans cette seconde partie, nous voulons nous centrer plus précisément sur la paroisse, en laquelle la mission ecclésiale se concrétise.

La paroisse bouge - la société change

Souvent, la paroisse ne constitue pas une entité sociologique : elle intègre une grande variété d'habitants. Le tissu social a connu des mutations profondes en quelques décennies. L'individualisme et la fragmentation de la vie vont croissant. Le travail, la famille et le temps libre sont de plus en plus dissociés, même dans l'espace : les entreprises et les centres commerciaux, sportifs et culturels déménagent à la périphérie des villes et des villages. Le déplacement de l'un à l'autre exige de plus en plus de temps. Mais les évolutions sont plus profondes encore. Les voisins se rencontrent et se connaissent de moins en moins. Même en famille, les relations se distendent. Tous les contacts deviennent plus fonctionnels et sont tributaires d'intérêts communs, ainsi d'un groupe d'amis reliés par le travail, un hobby ou à un autre intérêt particulier. Mais il y a d'autres évolutions encore. Les relations entre les parents et les enfants restent assez étroites. Toutes sortes de manifestations publiques témoignent d'une solidarité vécue, comme les fêtes de quartiers ou de villages, les énormes collectes organisées lors de catastrophes naturelles, ou encore les marches blanches qui témoignent d'une vive émotion.

Comparer ce à quoi ressemble aujourd'hui la paroisse ou l'unité pastorale par rapport à ce qu'elle était il y a dix ans (constructions, parcs, …). Qu'y a-t-il de changé ? Quelles sont les évolutions positives ? Celles qui sont négatives ?

Nous avons déjà fait référence à l'impact de la globalisation ainsi qu'aux nouvelles formes de pauvreté qu'il nous faut malheureusement constater. Les évolutions économiques et sociales de ces dernières années vont de pair avec une inégalité croissante entre les riches et les pauvres. A quoi s'ajoute l'insécurité psychique et existentielle de bien des personnes, dans toutes les couches de la population. Dans toutes les paroisses, on est confronté à la pauvreté, parfois sous des formes extrêmes, parfois avec des visages très variés. Elle n'est pas toujours visible et est notamment, vécue tout autrement en ville ou à la campagne.

Où et sous quelle formes constatez-vous de la pauvreté dans la paroisse ? Y a-t-il une pauvreté cachée ?

à suivre…


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
  Accueil
      Carême 2018

Informations
      Adresses utiles
      Agenda
      Gestion
      Horaires
      Liens Internet
      Services
      Unité pastorale et paroisses voisines

Livre d'Or : bientôt en ligne...

Nederlandstalige Parochie Paroisse Sainte Gertrude
      Edito
      Reconstruction
      Vie de Sainte Gertrude


      Contact

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Edito février 2012
Parabole n° 9 - unité paroissiale d'Etterbeek
Edito janvier 2011
Edito mai 2012
Parabole n° 12 - Noël 2015
Edito avril 2011
Editorial de janvier 2004
Editorial janvier 2007
Editorial de février 2007
Editorial avril 2004



[ Haut ]
 

Accueil Dernières nouvelles Plan du site Contact


Editeur responsable © Paroisse Sainte Gertrude Etterbeek
Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.
Design © Drop Zone City adapté par Philmass
______________________________________________

Les photos figurant sur ce site y sont placées en toute "bonne foi".
Si malgré cela vous souhaitez que l'une d'entre elles soit retirée, faites le nous savoir.