Accueil Dernières nouvelles Plan du site Contact


Paroisse Sainte Gertrude Etterbeek

 
Vous êtes ici : Paroisse Sainte Gertrude > Edito

Editorial de juillet-août 2007

Publié le vendredi 13 juillet 2007, par Adrienne

Notre Archevêque le Cardinal DANNEELS continue de publier dans « Pastoralia » diverses réflexions sur «  Devenir adulte dans la foi » . Nous vous donnons ci-après quelques passages :

« Certains croient et d'autres pas, alors qu'ils ont grandi presque dans les mêmes conditions et qu'ils ont reçu le même enseignement religieux." Pourquoi ? Nous n'aurons jamais la réponse décisive à cette question, car l'acte de foi est un don gratuit de Dieu et le fruit d'une décision libre de chacun. Cette coopération échappe à tout regard extérieur.

« Dieu serait-Il donc injuste ? Donnerait-Il à l'un et non à l'autre ? C'est impensable. Car, au cœur de notre foi, il y a la conviction que c'est à tous que Dieu propose le salut : 'Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité »(1Tm 2,4). Il n'est d'ailleurs pas sain de juger trop vite la foi des autres. Dieu prodigue ses dons quand Il le désire : son calendrier n'est pas le nôtre.

Que manque-t-il souvent ? Un contact direct avec l'évangile dans sa pureté.

Trop peu de gens entrent en contact avec l'évangile tel qu'il est vraiment .On a si rarement l'occasion d'entendre l'évangile dans sa pureté et son intégralité. Lorsqu'on propose l'évangile, c'est souvent sous forme d'impératifs ou d'interdits moraux, ou dans un corset d'affirmations dogmatiques rigides.

Souvent aussi on associe l'évangile aux fautes historiques de l'Eglise ou aux errances actuelles des chrétiens. Qui écoute encore ? Dans ces conditions, qui a encore accès à une bonne nouvelle ? Ou alors on n'en entend plus que de sèches affirmations tirées du Credo, du catéchisme et d'une morale déprimante. Il faut ajouter que l'évangile nous dit avant tout que nous recevons infiniment de Dieu, et non pas qu'il nous faut surtout faire beaucoup de choses.

Mais il ne suffit pourtant pas que quelqu'un soit mis en contact avec l'évangile dans sa pureté. Il faut normalement le recevoir de témoins bien vivants. Car l'Evangile n'est pas un texte : c'est un message proclamé ; il n'est pas lu mais écouté. Pour que ce soit possible, il est indispensable qu'il y ait des témoins. Le message doit coller à une personne vivante, sinon il n'est qu'information, et non point témoignage.

.Le témoin ne peut pas être isolé. Pour être durablement crédible, il doit faire partie d'un groupe, l'Eglise. On n'accède à la foi que moyennant l'expérience d'une Eglise où se vivent la fraternité réciproque, la prière et le culte. L'unité dans la réciprocité est la pierre angulaire qui rend crédible une communauté chrétienne. C'est souvent en raison de la faiblesse spirituelle ou évangélique de nos communautés ou à cause de leurs divisions qu'elles attirent si peu.

Le christianisme n'est ni un livre, ni une doctrine. Devenir chrétien consiste à rencontrer la personne vivante du Christ. On n'est réellement chrétien que lorsqu'on a vécu une authentique expérience pascale : Il est là, vivant.

Surplombant la pensée contemporaine plane le nuage du doute et du soupçon. Les faits qui fondent la foi chrétienne, sont-ils bien crédibles ou peut-on légitimement les mettre en doute ? Dans nos propos antérieurs, nous avons déjà évoqué la crédibilité des évangiles, l'authenticité des miracles et la fiabilité du témoignage pascal des disciples. Mais il y a plus ! !

C'est surtout à cause du problème posé par le mal et la souffrance que les athées ne peuvent admettre l'existence de Dieu. Se peut-il que Dieu ait fait un monde pareil ? Ne pouvait-Il ou ne voulait-Il faire mieux ? Dans un cas comme dans l'autre, Il ne peut être Dieu. La mort d'un enfant innocent plaide plus en faveur de l'athéisme que toute une bibliothèque de livres athées (André Manaranche).

Malgré les nombreux obstacles sur le chemin de la foi, on trouvera toujours en l'être humain un lopin de bonne terre : « D'autres ont donné du fruit, l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente » (Mt 13,8). Cette terre peut être cultivée et préparée pour qu'y soit semé le message.

La première qualité d'une telle terre est l'esprit d'enfance. Jésus s'y réfère souvent : « Je te loue, Père …. d'avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l'avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, c'est ainsi que Tu en as disposé dans ta bienveillance » ((Mt 11,25s). L'enfant est et reste le modèle du disciple de Jésus : « Je vous le déclare, qui n'accueille pas le Royaume de Dieu comme un enfant n'y entrera pas » (Mc 10,15) Cela ne doit pas nous étonner, car si le péché originel consiste en ce que l'homme s'arroge un statut divin, la guérison ne peut consister qu'en l'humilité.

Ce qui est encore plus difficile dans notre société, c'est non seulement de se sentir enfant mais même pécheur. Nous vivons du mythe de l'innocence : il n'y a pas péché, mais uniquement des erreurs. Quand un pécheur rependant s'expose à la miséricorde divine, un grand pas est posé sur le chemin de la foi.



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
  Accueil
      Carême 2018

Informations
      Adresses utiles
      Agenda
      Gestion
      Horaires
      Liens Internet
      Services
      Unité pastorale et paroisses voisines

Livre d'Or : bientôt en ligne...

Nederlandstalige Parochie Paroisse Sainte Gertrude
      Edito
      Reconstruction
      Vie de Sainte Gertrude


      Contact

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Editorial juillet-août 2006
Editorial de novembre 2005
Edito octobre 2007
La diaconie dans la vie des paroisses
Editorial juin 2013
Editorial juin 2005
Parabole n° 12 - Noël 2015
Edito juillet-août 2012
Edito novembre 2007
janvier 2013 : Edito



[ Haut ]
 

Accueil Dernières nouvelles Plan du site Contact


Editeur responsable © Paroisse Sainte Gertrude Etterbeek
Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.
Design © Drop Zone City adapté par Philmass
______________________________________________

Les photos figurant sur ce site y sont placées en toute "bonne foi".
Si malgré cela vous souhaitez que l'une d'entre elles soit retirée, faites le nous savoir.